Paroisses de l'Issole

Archives

Invitation à rejoindre l’aumônerie 2018-2019

Invitation à rejoindre l’aumônerie !!Viens découvrir une autre façon de vivre ta foi !CALENDRIER AUMONERIE 2018-2019Tu souhaites partager des moments de convivialité, de joie et de foi ailleurs qu’au caté ? Alors l’aumônerie est faite pour toi !Tu n’es plus au caté, tu es au collège, au lycée ou encore à la fac ?Et tu souhaites également partager des moments forts et conviviaux pour continuer de grandir dans la foi ? Alors l’aumônerie est également faite pour toi !Tu souhaites simplement faire partie d’un groupe de jeunes et faire un tas d’activités et partage de connaissances ? Alors l’aumônerie c’est aussi fait pour toi !Nous t’invitons pour l’ouverture d’une nouvelle année d’aumônerie le samedi 06 octobre à 17H45 à l’église de la Roquebrussanne. Après la messe nous rejoindrons notre local situé à coté de l’église pour y partager un repas. Pense à mener quelque chose de salé ou de sucré à partager avec tout le monde ! Les boissons seront offertes !Nous te présenterons ce qu’est l’aumônerie et ce que nous avons prévu comme activités pour cette année. La rencontre se terminera à 22h. À partir de 21h30 les familles sont invitées à nous rejoindre pour une visite des locaux ...

En savoir plus - cliquez ici

Semaine du 13 au 20 janvier 2019

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

10h00 chapelet puis Messe à Mazaugues

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes  à Garéoult
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine du 13 au 20 janvier 2019
Semaine précédente

Évangile (Lc 3, 15-16.21-22)

En ce temps-là, le peuple venu auprès de Jean le Baptiste était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ. Jean s’adressa alors à tous :

« Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi.

Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales.

Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. »

Comme tout le peuple se faisait baptiser et qu’après avoir été baptisé lui aussi, Jésus priait, le ciel s’ouvrit.

L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe, descendit sur Jésus, et il y eut une voix venant du ciel :

« Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

Lectures de la semaine précédente

Continuer la lecture

Semaine du 06 au 13 janvier  2019  

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

10h00 chapelet à Mazaugues

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi 8h00  Messe puis laudes à Garéoult et non à 8h40

 Pas de Messe à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe  à Garéoult

Semaine du 06 au 13 janvier  2019  
Semaine précédente

Évangile (Mt 2, 1-12)

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent :

« À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Lectures de la semaine précédente

Continuer la lecture

Echo des Paroisses de l’Issole – 01-02/2019

EDITO : Gloria in excelsis Deo !

Cliquez pour télécharger

De Noël à la chandeleur, l’Astre d’en haut irradie de ses rayons nos cœurs englués jadis  dans les ténèbres, barrière de l’aurore d’un jour nouveau. Les quarante jours qui prolongent les rayons de l’Astre du Ciel annoncent aussi les premiers semis en terre selon certaines traditions. La vie peut alors jaillir de la terre emprisonnée par les gelées hivernales. Cette vie célébrée d’antan par des processions de lanternes et de torches s’est transformée, cette année, en une vallée de larmes pour nombre de nos concitoyens.

Alors que les lampions de Noël s’éteignent paisiblement, les braises fumantes des revendications sociales font encore élever vers le ciel une fumée dandinante. Le mois de décembre 2018 a été terni par d’incessants cris des milliers de travailleurs actifs ou en retraite qui n’arrivent plus à boucler leurs fins de mois…, ce mois a été noirci par les violences inadmissibles qui ont accompagné les manifestations qui se voulaient pacifiques…, ce mois a été secoué et perturbé par les attentats sanglants de Strasbourg au cœur des préparatifs des fêtes de Noël et la douceur de la joie qui l’accompagne.

Continuer la lecture

Semaine du 30 décembre  au 06 janvier  2019  

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

10h00 chapelet à Mazaugues

Mardi 01/01/2019  : 11h00 Messe à Forcalqueiret                                    18h00 Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes à Garéoult
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine du 30 décembre  au 06 janvier  2019  
Semaine précédente

Évangile (Lc 2, 41-52)

 

Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents. Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher. C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses. En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! » Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? » Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements. Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Lectures de la semaine précédente

Continuer la lecture