Archives

Actualités

Annonces Paroissiales du 15/07/2018

HORAIRES D’ETE : 

ACCUEIL à la maison paroissiale :

Mardi, mercredi, jeudi, samedi de 9h30 à 11h30

Vendredi sur rendez-vous.

 

MESSES DU SOIR à 18h30

Jeudi Forcalqueiret, et samedi à Rocbaron et La Roquebrussanne

 

Dernière minute : Monseigneur Dominique Rey affecte le Père Luc Edgard Yelemou à la paroisse de Brignoles dès le 1er septembre.

Nous dirons au revoir aux Pères Emmanuel et Luc lors d’une messe le vendredi 7 septembre à 18h30.

Merci de faire bon accueil aux quêtes effectuées pour eux.

 

Nous accueillerons le Père Simon Blaise Bikok et le Père Jacques Blaise Omgba dont l’arrivée du Cameroun est prévue pour le 1er septembre.

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 15 juillet au 22 juillet 2018

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes  à Garéoult
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h30 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine du 15 juillet au 22 juillet 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 15/07/2018

Évangile (Mc 6,7-13)

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. »

Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »

Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient

Continuer la lecture

Annonces Paroissiales du 08/07/2018

HORAIRES D’ETE : 

ACCUEIL à la maison paroissiale :

Mardi, mercredi, jeudi, samedi de 9h30 à 11h30

Vendredi sur rendez-vous.


MESSES DU SOIR à 18h30

Jeudi Forcalqueiret, et samedi à Rocbaron et La Roquebrussanne

13 juillet messe à la maison de retraite de La Roquebrussanne à 15h


CHANGEMENT D’HORAIRES DIMANCHE 22 JUILLET
 

FORCALQUEIRET MESSE à 9h00

SAINTE ANASTASIE MESSE Saint JUST 10h30

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 08 juillet au 15 juillet 2018

Lundi: 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult
Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult
Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messeà Garéoult
9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie
Jeudi: 8h00 adoration 8h30 laudes
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h30 Messe à Forcalqueiret
Vendredi: : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult
9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne
Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine du 08 juillet au 15 juillet 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 08/07/2018

Évangile (Mc 6,1-6)

En ce temps-là, Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent.
Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ?
Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous?
Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur disait « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.
Et il s’étonna de leur manque de foi. Alors, Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

Continuer la lecture

Annonces Paroissiales du 01/07/2018

HORAIRES D’ETE : 

ACCUEIL à la maison paroissiale :

Mardi, mercredi, jeudi, samedi de 9h30 à 11h30

Vendredi sur rendez-vous.

 MESSES DU SOIR à 18h30

Jeudi Forcalqueiret, et samedi à Rocbaron et La Roquebrussanne

CHANGEMENT D’HORAIRES DIMANCHE 15 JUILLET 

FORCALQUEIRET MESSE à 9h00

SAINTE ANASTASIE MESSE Saint JUST 10h30

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 01 juillet au 08 juillet 2018

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes à Garéoult
17h00 Adoration, écoute, confession et 18h30 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne à Garéoult

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine du 01 juillet au 08 juillet 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 01/07/2018

Évangile (Mc  5, 21-43)

En ce temps-là, Jésus regagna en barque l’autre rive, et une grande foule s’assembla autour de lui.
Il était au bord de la mer. Arrive un des chefs de synagogue, nommé Jaïre. Voyant Jésus, il tombe à ses pieds et le supplie instamment : « Ma fille, encore si jeune, est à la dernière extrémité.
Viens lui imposer les mains pour qu’elle soit sauvée et qu’elle vive. »
Jésus partit avec lui, et la foule qui le suivait était si nombreuse qu’elle l’écrasait.
Or, une femme, qui avait des pertes de sang depuis douze ans… – elle avait beaucoup souffert du traitement de nombreux médecins, et elle avait dépensé tous ses biens sans avoir la moindre amélioration ; au contraire, son état avait plutôt empiré – … cette femme donc, ayant appris ce qu’on disait de Jésus, vint par-derrière dans la foule et toucha son vêtement. Elle se disait en effet : « Si je parviens à toucher seulement son vêtement, je serai sauvée. »
À l’instant, l’hémorragie s’arrêta, et elle ressentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal. Aussitôt Jésus se rendit compte qu’une force était sortie de lui. Il se retourna dans la foule, et il demandait : « Qui a touché mes vêtements ? » Ses disciples lui répondirent : « Tu vois bien la foule qui t’écrase, et tu demandes : “Qui m’a touché ?” » Mais lui regardait tout autour pour voir celle qui avait fait cela. Alors la femme, saisie de crainte et toute tremblante, sachant ce qui lui était arrivé, vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité. Jésus lui dit alors : « Ma fille, ta foi t’a sauvée. Va en paix et sois guérie de ton mal. » Comme il parlait encore, des gens arrivent de la maison de Jaïre, le chef de synagogue, pour dire à celui-ci :
« Ta fille vient de mourir. À quoi bon déranger encore le Maître ? » Jésus, surprenant ces mots, dit au chef de synagogue : « Ne crains pas, crois seulement. » Il ne laissa personne l’accompagner, sauf Pierre, Jacques, et Jean, le frère de Jacques. Ils arrivent à la maison du chef de synagogue. Jésus voit l’agitation, et des gens qui pleurent et poussent de grands cris. Il entre et leur dit : « Pourquoi cette agitation et ces pleurs ? L’enfant n’est pas morte : elle dort. » Mais on se moquait de lui. Alors il met tout le monde dehors, prend avec lui le père et la mère de l’enfant, et ceux qui étaient avec lui ; puis il pénètre là où reposait l’enfant. Il saisit la main de l’enfant, et lui dit :
« Talitha koum », ce qui signifie : « Jeune fille, je te le dis, lève-toi! » Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher – elle avait en effet douze ans. Ils furent frappés d’une grande stupeur. Et Jésus leur ordonna fermement de ne le faire savoir à personne ; puis il leur dit de la faire manger

Continuer la lecture