Archives

EPI Culture

Echo des Paroisses de l’Issole – 07/01/2018

Noël, Avènement de l’Evénement !

Cliquez pour télécharger

L’effervescence du mois de novembre, avec son point culminant

aux approches de Noël, en décembre, tire sa révérence. Les lucioles scintillantes de nos villes vont bientôt – si ce n’est déjà – céder la place à une ambiance terne et monotone : ça et là, on verra juste les traces des décorations efflorescentes. Le fleuve retrouve son lit habituel qui exclut désormais la période de crue, celle de la joie exubérante qui annonçait Noël, présence d’un tout petit enfant, le Dieu-fait-homme dans notre monde, signe visible d’un monde à contre-courant. Noël, une agitation vive du passé déjà au passé ? L’Evénement devenu événementiel ?
Oui, nous rétorquerait la société événementielle dans laquelle nous vivons ! Insidieusement, l’événementiel tord le cou à « l’Essentiel ». Pourtant, si Noël, Avènement de l’Evénement, est situé dans le temps, c’est pour marquer le temps de son empreinte,de son sceau indélébile. Noël est une lumière sans déclin : c’est quand tout décline que la fête de Noël demeure !

Echo des Paroisses de l’Issole – 07/01/2018 Continuer la lecture

EDITO – Horaires des messes de Noël – Programme des Confessions

Avec la fête du Christ, Roi de l’univers, se clôture une année liturgique et une autre pointe à l’horizon. Et cette « Nouvelle Année Liturgique » s’ouvre avec le temps de l’Avent qui a son point culminant à NOEL, la venue du fils de Dieu au milieu des hommes.

Le calendrier liturgique qui règlemente la vie de l’Eglise épouse le cycle naturel des choses : naissance, croissance et déclin. A observer nos prairies boisées de champs de vigne où la couleur jaunâtre des feuilles annonce une période d’hibernation, on se rend compte que le temps est une suite ininterrompue de phénomènes…

Ce cycle naturel qui se déroule sous nos yeux évoque une image de régulation, de gestation et de germination… Nous assistons à un affaiblissement progressif des plantes qui perdent leurs feuilles donnant ainsi à la nature un aspect d’inertie. Ce déclin n’est pas la « mort » mais un état de torpeur, une somnolence qui porte en soi le temps du recommencement, du rejaillissement, du rajeunissement…

Ce changement annonce un Evénement et Avènement : Dieu, maître du temps et de l’histoire, entre dans le cours du temps pour sanctifier le temps. Le créateur épouse la création : Noël ! Noël ! Noël !

La magie de Noël est dans le mystère du changement. Dieu prend notre nature pour que celle-ci revête une nature incomparable !

Noël, que nous allons bientôt célébrer a un « Avant », un « Pendant » et un « Après »

Continuer la lecture

JEAN YVES MARIE TOURBIN est en concert dans nos églises pendant 3 jours à 20h30,

 

Vendredi 18 août à Ste Anastasie,

 

Samedi 19 août à La Roquebrussanne

 

et Dimanche 20 à Garéoult

Trois personnes se retrouvent mystérieusement conduites par leur ange gardien pour assister à une cérémonie dans une grande église. Pour la première fois, il leur est donné de voir ce qui d’ordinaire se cache derrière les apparences d’une liturgie qui leur est pourtant familière… Un dessin-animé initiatique à destination des familles chrétiennes.

Au cinema ici

Album de Natasha St Pier – Jeter des fleurs

Ce n’est certes pas la première interprétation musicale des écrits de Sainte Thérèse de Lisieux mais cet Amour partagé de nos artistes contemporains comme Natasha Saint Pier, Anguun, Grégoire, Gregory Turpin pour Jésus nous rapproche un peu plus près du Seigneur. Que vive le Saint Esprit dans nos coeurs !

Mon plus grand bonheur serait de pouvoir lancer un regain d’intérêt pour la spiritualité thérésienne qui a été si déterminante dans ma conversion et mon cheminement vers Dieu. Vous imaginez donc mon enthousiasme à l’approche de la présentation publique de ce projet qui m’a permis de revenir à mes premières amours en compagnie d’un artiste de très grand talent.Natasha Saint Pier.

Père PhilippeDieu vit que cela était bon. Il eut un soir et il eut un matin…

Dieu vit que cela était très bon. Il eut un soir et il eut un matin. Les jours passent et ne se ressemblent pas: “voici que je fais toutes choses nouvelles”. Dieu vient pour nous étonner. Il vient surprendre nos certitudes et corriger nos atermoiements. Lui n’est jamais surpris par nous. Quand Il nous mène au désert, Dieu n’est point mis en déroute par le sublime et ou le vil qui essaiment les espaces de l’antique jardin secret de notre âme plusieurs fois assaillis par le mortel ennemi. Désormais une hostilité est mise entre les suppôts de la bête et la descendance de la

Nouvelle Eve. L’entrainement pour le combat spirituel est ouvert. Pendant quarante jours et après, par l’aumône, la prière et le jeûne l’homme nouveau crée à l’image du Nouvel Adam arpentera les sentiers de la gloire qui croisent les chemins de la croix où Dieu relève le pauvre de la cendre pour qu”il siège parmi les princes, parmi les princes de son peuple.

Voilà ce qu’opère l’Amour incommensurable du Père.

Il eut un soir de la pâque juive, il eut le matin de Pâques, ce fût le Jour nouveau, le huitième du nom. Jour de joie et de victoire, jour qui n’aura pas de fin, jour qui n’aura pas de soir.

Bon cheminent de carême,

Bonne montée à Jérusalem

 

Faire le chemin de croix est une cérémonie qui nous fait revivre les évènements de la passion de Jésus et nous fait réfléchir à la signification de ces évènements. On pense aux souffrances du Christ et on fait l’expérience de l’amour que révèle son attitude. Cette méditation éveille en nous un sentiment de compassion et de gratitude envers le Seigneur qui nous a aimés jusqu’au bout.

Cette cérémonie nous fait vivre avec amour notre propre croix. “Celui qui veut marcher derrière moi, qu’il se renonce lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive”, nous a dit Jésus. Nous trouvons dans l’exemple du Christ l’attitude que nous sommes invités à vivre à notre tour. C’est ainsi que nous participons à la croix du Christ.

 

Qui a dit que la musique chrétienne était ringarde ?

Ci après un chanteur chrétien, Chris Tomlin, qui s’est hissé cette semaine en tête des charts américains, le classement hebdomadaire des ventes d’albums aux États-Unis, avec son album Burning Lights, vendu à 73 000 exemplaires. Classé devant rihanna !!!

[youtube=RljXRzkGmHI 320 320]

Le phénomène de la musique chrétienne contemporaine débute dans les années 60 et débouche aujourd’hui sur des stars internationales qui remplissent des stades entiers comme Michael W. Smith. Les thèmes chantés en plus d’annoncer la bonne nouvelle sont toujours dans un cadre de Paix et d’Amour de son prochain. Ça change n’est-ce pas ?
Sous l’influence de ces leaders de nombreux groupes français voient alors naissance et ravissent les oreilles de nos jeunes et moins jeunes.
Pop – Glorious : http://www.glorious.fr
Rap – Manou : http://www.manoubolomik.com
Pop Rock – Exo : http://www.exogroupe.com
L’actualité concert : http://louerchezsoi.wordpress.com

Le coup de coeur: Hannah Clair – http://www.hannahclair.net
La musique pop-soul et le jazz acoustique sont son cœur de musique.
Hannah nous livre dans son premier album écrit sur une durée de 6 ans ses questions-réponses à l’aide de son piano et et de sa voix. Son premier album “comfort zone” est époustouflant.
Extrait : http://www.youtube.com/watch?v=a1zgm56oEkg

[youtube=voW1VfybF14 320 240]

[wp_rss_multi_importer category=”1″  mytemplate=”regular.php”]