Paroisses de l'Issole

Archives

« Il vit et il crût »

C’est un petit groupe, qui le matin de Pâques se rend au tombeau, il y a quelques femmes dont l’une émerge, Marie de Magdala, il y a quelques hommes, Pierre et Jean. C’est l’image de l’Eglise primitive sur laquelle repose la foi de l’Eglise en la Résurrection. Les femmes sont venues les premières pour embaumer le corps de Jésus après la tragédie du Golgotha. Les femmes sont les premières à rencontrer Jésus vivant. Les premières à entendre sa Parole, les premières à étreindre ses pieds. Ainsi la foi en la Résurrection est elle proclamée par les femmes. (les sentinelles du monde à venir comme le disait saint Jean Paul II). Si la Vierge Marie n’est pas venue au tombeau, c’est qu’elle savait elle et avant tous les autres ce qui était arrivé .
Marie de Magdala est la première parmi les disciples a proclamer le premier Credo de l’Eglise : « J’ai vu dit elle et voilà ce que le Seigneur m’a dit . » Les hommes eux sont restés d’abord sceptiques, peu parmi eux ont pris les paroles de Madeleine au sérieux, peu iront voir ce qui s’est passé.

Jean pourtant s’est déplacé, lui qui le matin avait vu la Mère des douleurs transformée et paisible. Lorsqu’il est rentré dans le tombeau, il a compris que quelque chose d’inouïe venait de se passer, quand il a vu le linceul plié  ainsi que le suaire qui avait recouvert la tête de Jésus…roulé à part dans un endroit…Il a enfin compris, et en voyant cela il a cru. Il est ainsi le premier parmi les hommes à croire en le Résurrection. Pourtant  trois fois au moins Jésus avait affirmé durant sa vie sa future Résurrection, mais les Apôtres ne comprenaient pas ce qu’il voulait leur dire : Ce langage leur était étrange ! Une fois Jésus avait parlé du signe de Jonas, qui était resté trois jours et trois nuits dans le ventre du monstre marin, une autre fois il avait parlé du signe du Temple qu’il rebâtirait en trois jours , et enfin il avait parlé ouvertement « Il faut disait il que le Fils  de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, qu’il soit mis à mort et qu’il ressuscite trois jours plus tard.» Mais les Apôtres ne comprenaient pas ce qu’il voulait leur dire.
En ce temps de Printemps qui est celui ou la vie éclate, où les première fleurs, jacinthes, primevères et aubépines se couvrent de leur éclat, en ce temps où nous contemplons la vie plus forte que la mort, nous célébrons désormais dans la joie  la Résurrection du Seigneur. Saint Jean qui sera pendant 40 jours l’un des témoins privilégiés de la Résurrection nous dit : « Ce que nos mains ont touché, ce que nos yeux ont vu voilà ce que nous vous annonçons.»

Bonnes et saintes fêtes de Pâques

Semaine Sainte du 9 au 16 avril 2017

Lundi : chapelets 10h00 à Mazaugues 17h30 à Forcalqueiret suivi de la Messe

Mardi et Mercredi : Garéoult : adoration à 7h30, laudes à 8h15, Messe à 8h40

Mardi : PAS de chapelet

Mercredi : PAS d’Heure du Padre Pio Continuer la lecture

Comment la foule a telle pu si vite lâcher Jésus?

Nous sommes à Jérusalem par un beau matin de printemps, la foule s’attroupe sur la route qui descend de Béthanie à Jérusalem. Tous désirent voir Jésus, comme on se presse aujourd’hui au passage d’un chef d’état ou du pape quand ils sillonnent les artères de nos grandes villes. Le bruit des derniers miracles de Jésus, celui des aveugles de Jéricho, mais surtout celui de la résurrection de Lazare ont galvanisé la foule.

Jésus fait son entrée sur un âne et non sur un cheval, ce n’est pas sans raison. Le cheval symbolise la guerre, le luxe, la rapine ; l’âne la paix, la vie douce et modeste. Le prophète Zacharie avait annoncé la douceur du Messie : “Voici ton roi qui vient, plein de douceur monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse ”Jésus a le triomphe modeste, comparé aux entrées triomphales des vainqueurs à Rome sur leur quadrige, précédés d’interminables légions.

Aujourd’hui débute la Semaine Sainte qui associe l’entrée triomphale de Jésus et l’apparent échec de sa mort: En ce jour ce sont des cris d’enthousiasme, celui des Hosanna, demain ce sera un autre son: «Qu’il soit crucifié.» Quel contraste! Continuer la lecture

Semaine du 2 au 9 avril 2017

Lundi: chapelets 10h00 à Mazaugues

17h30 à Forcalqueiret suivi de la Messe

Mardi et Mercredi: Garéoult : adoration à 7h30, laudes à 8h15, Messe  8h40

Mardi: chapelet à 17h à Néoules

18h00 : Garéoult messe des enfants du KT Continuer la lecture

Le prophète Ezéchiel « Le prophète du 5ème dimanche du Carême »

Le prophète Ezéchiel est un contemporain de la chute de Jérusalem qui eut lieu en 587 avant notre ère. C’est un prêtre qui vénère le Temple ou habite la gloire de Dieu. Dès l’année (593 av JC) Ezéchiel prophétise. Il est le témoin de la chute de Jérusalem et il est emmené en exil en 587av JC à Babylone ou il poursuit son ministère jusqu’à sa mort en 573av JC
Dans son livre le prophète a consigné son expérience mystique ainsi que les paroles qu’il a reçues du Seigneur.

Son Message: D’abord le prophète souligne les difficultés de sa mission comme Isaïe (3,7) Continuer la lecture

Semaine du 26 mars au 2 avril 2017

Lundi : chapelet à 17h30 Forcalqueiret suivi de la Messe

Mardi et Mercredi Garéoult : adoration à 7h30, laudes à 8h15, Messe à 8h40

Mardi : chapelet à 17h à Néoules

18h00 : Garéoult messe des enfants du KT Continuer la lecture

Ce péché qui nous aveugle

Le péché de ce siècle, la perte du sens du péché (Eugenio Paceli)

«On est tenté aujourd’hui d’expliquer (le péché) uniquement comme un défaut de croissance,comme une faiblesse psychologique, une erreur, les conséquences nécessaires d’une structure sociale inadéquate.» (C.E.C. N°387) Continuer la lecture

Trois personnes se retrouvent mystérieusement conduites par leur ange gardien pour assister à une cérémonie dans une grande église. Pour la première fois, il leur est donné de voir ce qui d’ordinaire se cache derrière les apparences d’une liturgie qui leur est pourtant familière… Un dessin-animé initiatique à destination des familles chrétiennes.

Au cinema ici

Semaine du 19 au 26 mars 2017

Lundi : chapelets 10h00 à Mazaugues 17h30 à

Forcalqueiret suivi de la Messe

Mardi et Mercredi : Garéoult: adoration à 7h30, laudes à 8h15, Messe à 8h40

Mardi : chapelet à 17h à Néoules,

18h00 : Garéoult messe des enfants du KT Continuer la lecture