Archives

EPI Culture

EDITO – Horaires des messes de Noël – Programme des Confessions

Avec la fête du Christ, Roi de l’univers, se clôture une année liturgique et une autre pointe à l’horizon. Et cette « Nouvelle Année Liturgique » s’ouvre avec le temps de l’Avent qui a son point culminant à NOEL, la venue du fils de Dieu au milieu des hommes.

Le calendrier liturgique qui règlemente la vie de l’Eglise épouse le cycle naturel des choses : naissance, croissance et déclin. A observer nos prairies boisées de champs de vigne où la couleur jaunâtre des feuilles annonce une période d’hibernation, on se rend compte que le temps est une suite ininterrompue de phénomènes…

Ce cycle naturel qui se déroule sous nos yeux évoque une image de régulation, de gestation et de germination… Nous assistons à un affaiblissement progressif des plantes qui perdent leurs feuilles donnant ainsi à la nature un aspect d’inertie. Ce déclin n’est pas la « mort » mais un état de torpeur, une somnolence qui porte en soi le temps du recommencement, du rejaillissement, du rajeunissement…

Ce changement annonce un Evénement et Avènement : Dieu, maître du temps et de l’histoire, entre dans le cours du temps pour sanctifier le temps. Le créateur épouse la création : Noël ! Noël ! Noël !

La magie de Noël est dans le mystère du changement. Dieu prend notre nature pour que celle-ci revête une nature incomparable !

Noël, que nous allons bientôt célébrer a un « Avant », un « Pendant » et un « Après »

Continuer la lecture