Paroisses de l'Issole

Archives

Annonces Paroissiales du 29/12/2019

Mercredi 01/01/2020 : Solennité Sainte Marie, Mère de Dieu

Messe à 9h00  → Ste Anastasie

            Messe à 11h00 → Garéoult

Jeudi 02/01 20h30-21h30  groupe de prières et  louanges Garéoult

 Vendredi 03/01 : 16h30 Messe à la maison de retraite de Garéoult

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 29 décembre 2019 au 05 janvier 2020

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Jeudi 9h00 Messe et chapelet La Roquebrussanne

17h00 Adoration, confession et 18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine précédente
Lectures du Dimanche 29/12/2019

Évangile (Mt 2, 13-15.19-23)

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte.
Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : d’Égypte, j’ai appelé mon fils .
Après la mort d’Hérode, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph en Égypte et lui dit :
« Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et pars pour le pays d’Israël, car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. »
Joseph se leva, prit l’enfant et sa mère, et il entra dans le pays d’Israël. Mais, apprenant qu’Arkélaüs régnait sur la Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s’y rendre.
Averti en songe, il se retira dans la région de Galilée et vint habiter dans une ville appelée Nazareth, pour que soit accomplie la parole dite par les prophètes : Il sera appelé Nazaréen.

Continuer la lecture

Annonces Paroissiales du 22/12/2019

Mardi 24/12 : Nuit de Noël

18H15 Messe à Ste Anastasie et Néoules

18H30 Messe à Forcalqueiret

19h30 Messe à Rocbaron et La Roquebrussanne

21h30 Messe à Garèoult

23h00 Veillée de Noël suivie de la Messe de minuit (Forme extraordinaire du rite romain) à la Roquebrussanne

Mercredi 25/12 : Jour de Noël

11h00 Messe à Garèoult et Mazaugues

Jeudi 26/12 : 08h40 Saint Etienne Messe à Garéoult

(Pas de messe à La Roquebrussanne et à Forcalqueiret)

Vendredi 27/12 : Messes de Noël aux maisons de retraite

15h00 Messe à  La Roquebrussanne

16 h30. Messe à Garèoult

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 22 au 29 décembre 2019

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi : NOËL

Jeudi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe unique de la Saint Etienne à Garéoult  

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe  à Garéoult

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine précédente
Lectures du Dimanche 22/12/2019

Évangile (Mt 1, 18-24)

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.
Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :µ
« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse

Continuer la lecture

Semaine du 15 au 22 décembre 2019

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :  9h00 Messe et chapelet La Roquebrussanne

17h00 Adoration, confession et 18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes puis Messe à Garéoult

Semaine précédente
Lectures du Dimanche 15/12/2019

Évangile (Mt 11, 2-11)

En ce temps-là, Jean le Baptiste entendit parler, dans sa prison, des œuvres réalisées par le Christ. Il lui envoya ses disciples et, par eux, lui demanda :

 « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »
Jésus leur répondit : « Allez annoncer à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle.
Heureux celui pour qui je ne suis pas une occasion de chute ! »
Tandis que les envoyés de Jean s’en allaient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean :
« Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? un roseau agité par le vent ?
Alors, qu’êtes-vous donc allés voir ? un homme habillé de façon raffinée ?
Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? un prophète ?
Oui, je vous le dis, et bien plus qu’un prophète. C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour préparer le chemin devant toi.
Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui. »

Continuer la lecture

EPI – Echo des Paroisses de l’Issole – 01/12/2019

Cliquez pour télécharger

EDITO :« Et Incarnatus est… » : Il a pris chair…

Vous reconnaissez certainement le titre de la « Great Mass » – La Grande Messe – de  Wolfgang Amadeus Mozart écrite en 1782 et considérée comme l’une de ses œuvres majeures. Au-delà de l’aspect musical, l’expression « Et incarnatus est… »  est le titre unique de l’ordinaire de la messe composé par ce génie de la musique et du chant liturgique. Etait-ce une manière pour Mozart de focaliser le cœur de la liturgie et de sa source autour de cet article du credo qui professe le mystère de l’incarnation ? : « Et incarnatus est de Spiritu Sancto ex Maria Virgine et home factus est » (Par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme).

A la messe chantée, la fin de cet article « et homo factus est » (et le Verbe s’est fait chair) est suivie d’une génuflexion pour marquer notre révérence et notre adoration devant le mystère de Dieu fait homme, comme autrefois, les Mages et les Bergers devant la Crèche où Dieu s’est fait petit-enfant.

Dans ce berceau, « incarnatus est… » évoque l’idée d’un emprunt : prendre à autrui ce qu’on n’a pas… Pour faire venir son Fils, Jésus dans notre monde, Dieu a eu besoin d’opérer un emprunt. La précarité et la vulnérabilité de Dieu se révèlent déjà dans le sein de la Vierge Marie avant de s’exposer à la mangeoire. La toute-puissance de Dieu se montre vulnérable dans le mystère de l’incarnation. Dieu prend ailleurs pour faire sien ce qu’Il n’avait pas pour mieux s’identifier aux hommes.  Mais qu’est-ce que Dieu n’avait pas ? Dieu n’a pas le « caro, carnis » chair, corps… « Et le Verbe s’est fait chair et a habité parmi nous » (Jn 1,14).

Le Créateur cherche-t-il un recours auprès de sa Créature ? Le Tout-puissant est-il dépourvu ? Le Plus-fort va-t-il mendier le secours du Plus-faible ? Ces interrogations appellent à un renversement radical de la raison et interpellent profondément notre foi quand elle n’est pas éclairée par l’Esprit-Saint.

Continuer la lecture