Paroisses de l'Issole

Archives

Semaine du 11 février au 18 février 2018

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes à Garéoult

17h00 Adoration, écoute et confession puis

18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Semaine du 11 février au 18 février 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 11/02/2018

Évangile (Mc 1, 40-45)

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. »

Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. »

À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié. Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »

Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.

Continuer la lecture

Semaine du 4 février au 11 février 2018

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi :   8h00 adoration 8h30 laudes

17h00 Adoration, écoute et confession puis

18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Semaine du 4 février au 11 février 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 04/02/2018

Évangile (Mc 1, 29-39)

En ce temps-là, aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm, Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André. Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre.
Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait. Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons.
La ville entière se pressait à la porte. Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était. Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait. Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche.
Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. » Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile ; car c’est pour cela que je suis sorti.» Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.

Continuer la lecture

Echo des Paroisses de l’Issole – 02/02/2018

EDITO A l’épreuve pour une couronne qui ne fane pas !(1Cor.1-3)

Cliquez pour télécharger

Dans le missel de Pie V (missel promulgué le 14juillet 1570), la liturgie pascale, cœur du mystère de notre foi et levier de notre rédemption se décline en trois grands moments distincts :

  1. le temps d’entrainement. Il s’agit des dimanches qui précèdent l’entrée en carême.
  2. Le temps du combat, c’est le temps du carême proprement dit.
  3. le temps de la victoire ou le temps de Pâques.

La liturgie, en présentant et distinguant ces « trois temps », se réfère à la métaphore de l’Apôtre Paul qui utilise l’image d’un sportif qui se prépare aux épreuves d’une compétition. Nous le savons, la victoire d’un sportif, dans une course ou dans n’importe quelle compétition, est précédée d’un temps d’entrainement, « un temps de mise au vert » pour les footballeurs ! Ce temps est presque indispensable pour une performance qui octroie la « couronne » ou la victoire. Continuer la lecture

Annonces Paroissiales du 28/01/2018

Jeudi 01/02 : 20h30 groupe de prières  Garéoult

Vendredi 02/02 : 16h30 messe à la maison de retraite de Garéoult

Invitation au parcours Alpha de Brignoles :

Premier dîner le jeudi 1er février à 19h00 au Centre Jean XXIII, rue Barbaroux à Brignoles

retrouver l’EPI

Continuer la lecture

Semaine du 28 janvier au 4 février 2018

Lundi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mardi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

Mercredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à Ste Anastasie

Jeudi : 17h00 Adoration, écoute et confession puis

18h00 Messe à Forcalqueiret

Vendredi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

9h00 Messe puis chapelet à La Roquebrussanne

Samedi : 8h00 adoration 8h20 laudes 8h40 Messe à Garéoult

 

Semaine du 28 janvier au 4 février 2018

Semaine précédente

Lectures du Dimanche 28/01/2018

Évangile (Mc 1, 21-28)

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.

Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. »

L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !

Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

Continuer la lecture